Immigration au Canada : le programme pilote d’immigration rurale et nordique prend son envol

On s’attend à ce que onze communautés attirent de nouveaux arrivants qui contribueront à soutenir les emplois de la classe moyenne.

14 juin 2019 – Sault Ste. Marie (Ontario) – Onze collectivités rurales et du Nord ont été sélectionnées dans le cadre du nouveau programme pilote d’immigrants du Nord et des régions rurales pour accueillir les nouveaux arrivants et faire de ces collectivités leur chez-soi à long terme.

Avec le vieillissement de la population canadienne et la baisse du taux de natalité, la main-d’œuvre rurale au Canada a connu une baisse spectaculaire de la disponibilité des travailleurs. Ce programme pilote peut aider à recruter la main-d’œuvre nécessaire pour stimuler la croissance économique et créer des emplois pour la classe moyenne dans ces collectivités.

Les collectivités rurales et du Nord qui participeront pourront accéder à un éventail d’options de soutien pour essayer ce modèle novateur piloté par la collectivité pour régler le problème des pénuries de main-d’œuvre. Les communautés sélectionnées sont : Thunder Bay (Ontario), Sault-Ste-Marie (Ontario), Sudbury (Ontario), Timmins (Ontario), North Bay (Ontario), Gretna-Rhineland-Altona-Plum Coulee (Manitoba), Brandon ( Manitoba), Moose Jaw (Saskatchewan), Claresholm (Alberta), West Kootenay (Colombie-Britannique) et Vernon (Colombie-Britannique). Ces communautés ont été choisies comme exemples les plus efficaces pour le programme national qui aidera à l’élaboration d’un plan directeur pour le reste du Canada.

Afin d’améliorer le programme pilote d’immigration rurale et nordique, le Canada travaille avec les régions pour répondre aux demandes distinctes d’immigration pour le Nord canadien.

Le Canada s’engage à attirer les travailleurs les mieux formés du monde entier pour aider à remédier à la pénurie de main-d’œuvre et à stimuler l’économie locale dans le Canada rural au profit de tous les Canadiens.

vous pourriez aussi aimer

canada.immigration

Des Notes

« Le problème est assez simple. La rétention et l’attraction de nouveaux arrivants qui possèdent les compétences nécessaires sont la clé du succès des collectivités nordiques et rurales partout au Canada. Nous avons essayé des programmes d’immigration similaires dans tout le Canada atlantique et cela a déjà produit d’excellents résultats pour immigrants ainsi que les Canadiens. >> – L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Éliminer les obstacles au développement économique et encourager le développement dans des régions du Canada est un objectif important des représentants gouvernementaux du gouvernement du Canada. Le programme pilote est conçu pour soutenir la croissance de ces collectivités en explorant de nouvelles approches permettant aux collectivités de répondre à leurs demandes variées en le marché du travail. Les premiers résultats de ce programme pilote Atlantic Immigration Pilot Program montrent que c’est un énorme succès. Je suis heureux que nous ayons l’occasion de lancer ce nouveau programme pilote et de continuer à explorer comment l’immigration pourrait aider à assurer la viabilité à long terme des régions rurales. >> – L’honorable Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural Canada

« De petites initiatives peuvent produire d’énormes résultats à long terme pour des villes comme Sault Ste Marie dans nos secteurs manufacturier, minier et touristique. Les futurs emplois sont pour les gens de la classe moyenne. le monde >> – Terry Sheehan, député de Sault Ste.

Faits rapides

  • Au cours de l’été, le gouvernement travaillera avec les communautés sélectionnées pour les aider à identifier les candidats à la résidence permanente à partir de l’automne 2019.
  • Les communautés sont responsables d’attirer les candidats et d’approuver leurs demandes de résidence permanente.
  • On s’attend à ce que les nouveaux arrivants soient accueillis dans le cadre du programme pilote en 2020.
  • Les communautés ont collaboré en collaboration avec des organisations de développement économique locales pour remplir une demande démontrant comment elles satisfaisaient aux qualifications en date du 11 mars 2019.
  • Le Programme pilote d’immigration pour l’Atlantique a été créé au mois de mars 2017. Il faisait partie de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique. Quatre provinces de l’Atlantique sont admissibles à soumettre jusqu’à 2 500 candidats en 2018 dans le cadre du programme pilote afin de répondre à la demande de main-d’œuvre dans la région.
  • Les collectivités rurales emploient près de quatre millions de Canadiens et contribuent à plus de 30 % du PIB national.
  • Le Canada rural offre de la nourriture, de l’eau et de l’énergie aux villes et soutient les industries qui soutiennent la croissance de l’économie canadienne.
  • Entre 2001 et entre 2001 et 2016, le nombre de travailleurs susceptibles d’être employés a diminué de 23 % tandis que le nombre de candidats à la retraite a augmenté de 40 %.

# le programme pilote d’immigration rurale et nordique prend son envol

# immigration canada nouveau programme # émigrer canada 2023 # programme emploi canada

Leave a Comment