Dois-je trouver un emploi avant de demander un visa d’immigration en états unis 2023 ?

Vous l’avez déjà entendu et vous l’avez dans la tête ! Vous ne pourrez pas travailler en Amérique. États-Unis sans visa. Mais comment l’obtient-on ? Il existe une myriade d’options possibles : transport en commun, étudiant en tourisme et plus encore. Aujourd’hui, je vais vous expliquer le visa de travail ainsi que la procédure qui vous permet de résider et de travailler en Amérique. États-Unis.

Comment obtenir un visa de travail pour l’Amérique ? États-Unis?

Depuis que j’ai commencé mon travail, j’ai reçu de nombreux courriels me demandant d’expliquer le processus à suivre pour obtenir un emploi en Amérique. États-Unis et d’obtenir un visa de travail.

Voici un exemple :

Je vais juste poser une brève question concernant la vie avec nous en Amérique. États-Unis parce qu’il y a un problème que je ne suis pas sûr de comprendre. Faut-il trouver une entreprise qui peut nous transférer dans une autre entreprise ou peut-on déposer une demande de visa et une demande d’emploi une fois arrivé ?

La réponse est oui et non! Je comprends que ça puisse être difficile…

Être aux États-Unis sans visa ou permis de travail n’est pas possible.

S’il y a une chose dont vous devez vous souvenir, c’est qu’il est totalement illégal de travailler en Amérique. États-Unis sans visa. ou avec un ESTA pour travailler ou pour trouver du travail ! Pendant une semaine entière !

Accéder!
Ne présumez pas qu’il suffit de se rendre à l’ambassade pour obtenir un visa de travail… Vous ne pouvez pas l’obtenir par vous-même. La seule option est de trouver un emploi dans une entreprise qui peut vous parrainer pour obtenir le visa plus tard !

N’est-ce pas vraiment une boucle circulaire ?

Il n’y a pas de travail, de visa ou d’emploi

Mais

Pas de visa – Pas de travail

S’il vous est impossible de vivre aux États-Unis sans visa Par où commencer ?

L’étape 1 : Localisez votre employeur et acceptez votre contrat de travail.

employeur au états unis 2023

La meilleure façon de sortir de ce cercle vicieux est d’avoir la possibilité de travailler aux États-Unis dans votre pays d’origine, dans une entreprise qui accepte de parrainer votre visa. C’est exactement ce que nous avons fait, Maxime et moi, en 2014.

Nous avons cherché toute la journée et toute la nuit depuis la France pour trouver une entreprise qui nous sponsoriserait. Pour être honnête, nous n’étions jamais allés aux États-Unis auparavant, nous n’avons donc pas demandé de visa touristique, ni peut-être d’ESTA.

Quelle est la meilleure façon de trouver une entreprise mécène aux États-Unis ?

Qu’est-ce qu’on utilisait ? L’Internet!

Je suis ici pour vous dire que grâce à Internet, tout doit être facile à trouver des emplois, même si vous en êtes originaire. C’est vrai. Sans Internet, il ne serait pas en mesure de le faire. Ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît…

Pourquoi ? Parce que grâce à Internet, il est extrêmement simple de perdre son temps précieux à postuler à autant d’endroits que l’on veut. Mais que vous aurez besoin de concentrer votre recherche dans la mesure du possible !

Pour cette raison, sur la base de mon expérience personnelle, je vous recommande fortement de ne sélectionner que des entreprises qui sont déjà à l’aise avec le processus de parrainage. Pourquoi? Puisque 96% des entreprises situées aux États-Unis ne sont pas intéressées à parrainer leurs employés pour obtenir un visa de travail. Comme nous l’avons vu, être en Amérique sans visa n’est pas autorisé. Les États-Unis sans visa ne sont pas autorisés. De nombreuses entreprises ne veulent pas s’occuper de tous les tracas. Autant dire que choisir la bonne entreprise qui acceptera de participer à ce processus pourrait être un peu difficile. Les sponsors corporatifs ici. .

De plus, vous devez savoir que toutes les entreprises ne peuvent techniquement pas parrainer qui que ce soit pour tous les types de visas. De plus, il n’est pas possible d’être qualifié pour tous les types de visas disponibles !

Par conséquent, vous ne devez cibler que les entreprises qui peuvent techniquement vous parrainer pour obtenir le visa pour lequel vous êtes qualifié. Pour ce faire, vous devez réussir le test Visa Simulator afin de déterminer le visa pour lequel vous êtes qualifié. Ensuite, vous devrez rechercher uniquement les offres d’emploi des entreprises qui correspondent au visa que vous avez sur ce site. .

Après 3 mois de recherches et de recherches, nous avons découvert un travail qui nécessitait un visa ! Max s’est vu offrir deux emplois pour le travail; un situé à San Francisco et un à New York. Pour moi, il y en avait un à Miami et l’autre situé à New York. Nous avons chacun choisi New York.

Finalement, c’est lors de la signature de notre contrat de travail que nous avons pu demander le visa. D’après ce que j’ai pu trouver, c’est exactement le même processus pour demander n’importe quel visa !

Combien de temps faudra-t-il pour trouver un employeur?

Pour nous, qui n’avons pas d’enfants, c’était 3 mois. Tout dépend de votre situation personnelle et de votre profil, des choses que vous aimeriez accomplir et de votre motivation !

Nous nous sommes retrouvés dans des entreprises françaises. Ainsi, notre entretien d’embauche s’est déroulé à Paris et non à New York.

Étape 2 : Étape 2 : Demander le visa . le recevoir.

Demander le visa étas unis 2023

Après cette première étape majeure, l’entreprise doit remplir son formulaire et vous devez remplir votre propre formulaire afin que le formulaire soit ensuite soumis pour examen par l’USCIS. Pour la première étape, il n’est pas nécessaire d’exiger de résider au sein de l’Uni

États-Unis pour cette deuxième étape. En fait, ce n’est pas nécessaire. doivent être en dehors des États-Unis pour se rendre à l’ambassade pour un visa.

Voilà ce que nous avons fait. Nous avons fixé un rendez-vous à l’Ambassade Américaine située à Paris.

Quel type de visa avons-nous ? La carte verte ?

Green Card La Green Card étant un visa d’immigrant, c’est le visa de travail le plus connu. Mais ne vous attendez pas à le recevoir dès le départ par l’intermédiaire de votre employeur. C’est possible mais c’est très rare !

La plupart du temps, vous recevrez un visa d’immigrant qui est non-immigrant pour une période de temps. Cela peut être pour un an ou 7 ans. Ensuite, vous pourrez demander la carte verte via votre employeur. C’est votre décision et la sienne.

Il existe de nombreux visas non-immigrants différents. Dans mon cas, j’ai pu obtenir l’employé essentiel E-1 ainsi que Max après qu’une candidature échouée dans un H-1B (non tiré à la loterie) ait obtenu l’un des employés essentiels E-2. Cependant, tout dépend de votre situation ainsi que de votre profil et de ce que vous comptez faire. En fonction du type de visa que vous demandez, il appartient à votre entreprise ou à une organisation qui vous parraine de vous fournir un visa.

Pour découvrir le type de visa et de demandeur dont vous aurez besoin, vous pouvez utiliser ce simulateur de visa. En fonction de votre situation particulière, il vous montrera le visa approprié avec ses avantages et ses inconvénients ainsi que le meilleur moment pour commencer le processus de demande et même comment !

Étape 3 : Commencez sur votre lieu de travail et obtenez le numéro de sécurité sociale

travail étas unis 2023

Après avoir obtenu votre visa, vous êtes prêt à partir ! Il est désormais possible de passer la douane américaine et de commencer à travailler dans votre pays d’origine, les États-Unis. Voilà ce que nous avons fait ! Mon visa a été délivré en trois mois. Quand je l’ai eu, trois jours seulement après un rendez-vous avec l’ambassade, j’ai pris l’avion pour l’Amérique. États-Unis pour la grande aventure !

Max est venu me voir 3 mois après… Max m’a rejoint 3 mois plus tard… avait d’abord essayé de demander un visa H-1B, mais sans succès. Il lui a fallu trois mois pour recevoir la réponse… Ou mieux encore, aucune réponse ! Bien que sa candidature ait été acceptée, il n’a pas eu la chance d’être choisi à la loterie pour H-1B. L’entreprise pour laquelle il travaillait l’a donc parrainé pour devenir salarié de la classification E-2, et cela a pris trois mois supplémentaires.

Dix jours après notre arrivée en Amérique, 10 jours après notre arrivée aux États-Unis, nous sommes allés à la Social Security Administration (American Security) pour obtenir notre carte de sécurité sociale. C’est le document requis.

Cette carte est un enregistrement du numéro de sécurité sociale. Ce numéro vous permet de travailler et de payer des obligations fiscales aux États-Unis. Le numéro que vous avez vous accompagnera partout, que ce soit pour le meilleur ou pour le meilleur ou pour…

Par conséquent, il est impossible d’obtenir le fameux numéro de sécurité sociale qui vous permet de travailler sans avoir besoin d’un visa ou d’un permis de travail. Si je vous informe qu’il est impossible d’opérer à l’intérieur de ce pays les États-Unis sans visa et permis de travail, vous devez rester légalement en règle !

La démarche pour obtenir un visa de travail aux Etats-Unis vous semble-t-elle aujourd’hui plus claire ? Dites-le moi en commentant ci-dessous !

# Demander le visa

# Demander un visa d’immigration en états unis 2023 ?

# travail étas unis 2023

 

Leave a Comment